3 Techniques pour enlever un gel semi-permanent 

retirer-gel-semi-permanent-ongles

Le vernis semi-permanent a l’avantage d’être ultra résistant et qui dure plus de deux semaines. Mais sa résistance et sa durabilité peuvent vite devenir une vraie contrainte lorsque vient le moment de l’enlever. Quand on retire le vernis semi-permanent et si l’on n’y prête pas attention, cela peut endommager les ongles. Retrouvez à travers cet article les techniques efficaces pour enlever un gel semi-permanent sans abîmer les ongles.

Accessoires et produits les plus vendus

Technique 1 : La technique de l’enrobage de papillotes

Cette technique est souvent réalisée dans les instituts. Mais, vous pouvez également demander à une amie de vous aider.

Confectionnez d’abord vos papillotes : des bandes de coton et des bandes d’aluminium. Imbibez généreusement le coton d’acétone. Déposez et enroulez le coton imbibé sur chaque ongle.

Enroulez ensuite les bouts des doigts et les cotons avec du papier alu. Attendez une bonne quinzaine de minutes, le temps pour l’acétone à agir sur le vernis.

Le temps écoulé, retirez les papillotes (l’alu et le coton). Prenez une repousse-cuticules en bois ou en plastique et enlevez doucement et progressivement les vernis. Poncer ensuite vos ongles avec un bloc-polissoir ou une ponceuse à ongle électrique pour enlever les résidus de vernis restants.

Une fois le vernis retiré, nettoyez vos ongles et appliquez de l’huile nourrissante sur vos mains et les pourtours des ongles pour soigner, entretenir et hydrater les ongles et les cuticules.

 Technique 2 : kit de dépose pour vernis semi-permanent

Si vous voulez enlever votre vernis semi-permanent vous-même à la maison, achetez des kits de dépose pour vernis semi-permanent. Ce kit est assez complet : de l’acétone et plusieurs accessoires. Il vous permet d’enlever votre vernis semi-permanent seule, sans risque d’abîmer les ongles. Il est livré avec une notice d’emploi afin de vous guider étape par étape sur la procédure à faire.

Enlever le vernis semi-permanent en 5 étapes avec un kit

  • Poncer les ongles avec un bloc-polissoir pour affiner les couches de vernis
  • Appliquer de l’acétone sur un rouleau de coton. Enrouler le coton imbibé sur les ongles
  • Maintenir les cotons et les ongles avec les pinces spéciales ongles en plastiques, laisser agir le dissolvant pendant 15 minutes.
  • Repousser le reste du vernis avec un repousse-cuticules ou un grattoir souple
  • Polir de nouveau les ongles avec un bloc avant d’appliquer de l’huile pour cuticules pour masser les ongles.

Technique 3 : Le trempage des ongles

Avec cette technique, vous n’avez pas besoin de papillotes, car il suffit d’utiliser des capuchons « Soak Nails » et l’acétone. Il s’agit de petits embouts individuels en caoutchouc pour chaque doigt qu’on va remplir de dissolvant.
Pour procéder, remplissez seulement les capuchons à moitié pour que cela ne déborde pas. Une fois que tous les capuchons sont remplis, plongez les bouts des doigts dans les capuchons, puis laissez agir le dissolvant pendant 15 minutes.

Le temps écoulé, retirez délicatement vos doigts des capuchons pour éviter de renverser l’acétone partout. Prenez ensuite une repousse-cuticules ou un bâtonnet de buis pour enlever le vernis semi-permanent. Polissez et nettoyez vos ongles. Enfin, appliquez de la crème nourrissante ou de l’huile de cuticules.
Si vous n’avez pas de capuchons « Soak Nails », vous pouvez très bien les remplacer par un bol à manucure soak finger (ou un simple bol dans la cuisine) que vous remplissez d’acétone.
Le seul inconvénient avec cette troisième technique est qu’on ne peut plus réutiliser le reste d’acétone dans le bol ou les capuchons. Aussi, avant de tremper vos doigts dans la solution, recouvrez vos cuticules et les pourtours de vos ongles par de la vaseline, car l’acétone est une substance puissante qui peut assécher, voire abîmer la peau.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.