Tout savoir sur les ongles au chablon

Les ongles sont révélateurs de notre hygiène de vie et un symbole de notre féminité, au même titre que les cheveux. Or, combien d’entre nous sont complexées par l’apparence de nos ongles : des ongles rongés, cassants, trop courts. Heureusement des solutions existent pour nous aider à retrouver de beaux ongles. Parmi elles, vous pouvez faire recours aux ongles au chablon. En quoi ce type de prothèse ongulaire consiste-t-il ? Comment procéder à la pose de faux ongles au chablon ?

Principe des ongles au chablon

Pour gagner quelques longueurs aux ongles naturels trop courts ou rongés, l’extension d’ongles au chablon s’avère être une bonne solution temporaire. Grâce à cette prothèse ongulaire au chablon, vous pouvez désormais obtenir de beaux ongles comme vos stars préférées.

Les ongles au chablon ont toujours la côte auprès des fascionistas. La méthode au chablon est encore très prisée dans les bars à ongles. Plus pratique et plus efficace que l’extension d’ongles en capsules ; le rallongement des ongles au chablon est parfait pour les ongles courts, voire très courts ou rongés.

C’est quoi un chablon ? Les chablons sont au fait une sorte de patron pour les ongles. Le chablon servira de support, de guide afin de permettre au prothésiste ongulaire de modeler le gel ou la résine en vue d’une extension. Le chablon est fabriqué à partir de papier construction ou en métal flexible. Il a une double face dont une face collante qu’on va enrouler autour de l’ongle. Ce dernier va ensuite épouser la forme de l’ongle.

L’avantage avec les extensions en chablons est qu’ils vous offrent la possibilité de prêter à toutes vos envies. En effet avec les chablons, vous avez plus de liberté sur le choix de la forme et la longueur des faux ongles. Ce qui n’est pas toujours évident avec les tips en plastique rigide, sans parler de la colle pour capsules contenant du cyanoacrylate, un composant chimique toxique pour la kératine des ongles et pour la santé.

La construction de l’ongle au chablon

La pose des ongles au chablon se fait en plusieurs étapes :

Étape 1 : préparation des matériels

Première étape importante pour la réalisation des ongles en chablon, il faut réunir tous les matériels nécessaires :

  • Repousse-cuticules désinfectée
  • Huile cuticule
  • chablons
  • Bloc polissoir (buffer) et lime à grain fins et moyens
  • Nail prep dégraissant et désinfectant
  • Pinceaux : carrée, langue de chat
  • Gel UV/LED (monophase, blanc, finition)
  • Cleaner et coton

Étape 2 : Préparation des ongles naturels

Il est recommandé de travailler sur des mains propres et désinfectées. D’abord, repoussez les cuticules. Limez avec une lime douce à grains fins la surface et les contours de l’ongle de sorte à former un bord libre adapté au chablon. Ensuite, dépoussiérez les ongles avec un blaireau en vérifiant que la surface de l’ongle est matte pour que le gel puisse s’adhérer.

Étape 3 : la pose du chablon

Quel chablon choisir ? De préférence, optez pour un chablon de forme standard qui s’adapte à la majorité de personnes. Si ce n’est pas le cas, il est possible de le découper pour obtenir la taille parfaite.

Décollez le chablon de son support. Enlevez le petit rond au centre et placez le chablon sur le doit en glissant et en collant le papier à l’horizontale sur chaque doigt.

Vérifiez bien que le papier est bien fixé sous l’ongle et collé sur le doigt. Pincez un peu le papier entre vos doigts pour l’arrondir et le maintenir. Le chablon doit suivre l’allongement et la courbure naturelle de l’ongle. Si le chablon est mal positionné, jetez-le et remplacez-le par un tout nouveau.

pose chablon

Étape 4 : la construction de l’ongle en gel

Une fois tous les chablons bien encastrés et maintenus sous chaque ongle, vous pouvez entamer l’étape suivante ; y déposer le gel et faire l’allongement et la construction de l’ongle.

Pour cela, appliquez du primer ou un Nail prep sur les ongles naturels. Cela permet de dégraisser et d’hydrater l’ongle pour une meilleure adhérence du gel. Posez une boule de gel monophase ou un gel UV de base sur l’ongle.

catalyser-onglesÀ l’aide d’un pinceau plat, étaler le gel en mince couche sur toute la surface de l’ongle. Faites en sorte de ne pas atteindre les cuticules en espaçant environ 1 mm. Étirez le gel pour l’allonger jusqu’au chablon.

N’hésitez pas à ajouter un peu de gel si nécessaire pour créer l’extension et obtenir ainsi la bonne longueur. Cette fois-ci, la couche de gel doit être un peu plus épaisse. Une fois la forme et la longueur obtenues, catalysez l’ongle pendant 60 secondes dans une lampe LED ou 2 minutes dans une lampe UV.

Répétez cette opération pour chaque ongle : poser, modeler, catalyser. Ensuite, enlevez le chablon du doigt en maintenant et en pinçant le papier par-dessous. Puis, dégraissez l’ongle en gel avec du coton imbibé de cleaner.

Étape 5 : Entamer la mise en forme des ongles

Il est temps de travailler la mise en forme des ongles en gel. Prenez votre lime et votre bloc pour effectuer la mise en forme de l’ongle. Faites appel à votre créativité pour donner une jolie forme à vos ongles : arrondi, amande, carrée…

En même temps, la lime permet d’égaliser et de lisser la surface de l’ongle. N’oubliez pas de limer les côtés et le dessus des ongles. Ensuite, dépoussiérez pour pouvoir entamer l’étape suivante : les gels Formanails.

Étape 6 : pose des gels et la finition

Vous voilà arrivée à la dernière étape ; celle de la finition. Mettez une touche de décoration et un peu de couleur sur les ongles comme le french manucure par exemple. Avec un pinceau plat, il vous suffit d’appliquer du gel de base blanc sur l’extrémité et le bord libre de l’ongle.

Dessinez et modeler le gel pour obtenir une demi-lune avant de catalyser. Posez un gel de construction, toujours avec un pinceau plat. Étalez-le sur l’ongle : bombé sur la zone de stress et moins épais sur les côtés, la lunule et le bord libre. Puis, catalysez.

Faites de même avec les autres ongles : gel de construction et catalyser. Prenez un coton imbibé de cleaner pour essuyer chaque ongle. Limez le gel de construction avec une lime 100/180 et un bloc polissoir pour obtenir la forme finale et pour rectifier les petits défauts. Faites en sorte que le gel se fond entièrement à l’ongle naturel.

Répétez l’opération sur tous les ongles et dépoussiérez avec un plumeau. Terminez votre manucure en appliquant un gel UV de finition sur chaque ongle qui donnera robustesse et brillance à vos ongles en gel. Catalysez dans la lampe. Enfin, soignez vos beaux ongles et vos cuticules avec de l’huile cuticule.

 décorer ses ongles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.